The European Alliance on Agricultural knowledge for Development

Le défi de faire découvrir la culture culinaire gastronomique africaine

Interview with Dr. Lamine Senghor Business Development and Technology Transfer Specialist, at International Institute of Tropical Agriculture (IITA) Senegal.

Dr. Lamine Senghor was interviewed during the 2nd African Symposium on Mycotoxicology entitled “Mitigating mycotoxin contamination in the African food and feed chain” (24 – 27 June 2018. Mombasa, Kenya).

He answers following questions (in French):

  1. How important is food quality? 
  2. What is the role of televised cooking programs? 
  3. What is the possible job creation in the improvement of traditional cooking? 
  4. What is the interest of the youth for the traditional kitchen? 
  5. Is there a great potentiality for fonio?
  • Quelle est l’importance de la qualité alimentaire?
  • Quel est le rôle des programmes culinaires televisés?
  • Quelle est la création d’emploi possible dans l’améliorationde la cuisine traditionelle?
  • Quel est l’intérêt de la jeunesse pour la cuisine traditionelle?
  • La potentialité du fonio est-elle grande?

Related:

7 juillet 2018. La gastronomie africaine fait son festival

Seize chefs entendent démonter samedi, lors de la première édition de « We eat Africa », les préjugés dont souffrent les mets du continent.

Seize chefs africains ou afro-descendants ont participé à la première édition du festival « We eat Africa ». Leur ambition : bousculer les clichés qui collent aux cuisines du continent.

Conférences, ateliers et rencontres ont servi de plats de résistance. Autour de la table, installée à Boulogne-Billancourt, plusieurs thèmes ont été abordés : la cuisine fusion ou traditionnelle, l’intégration des épices et aliments oubliés, ou encore l’idée de la transmission.

Les cuisines de douze pays ont à l’honneur : Maroc, Cameroun, Sénégal, Bénin, Nigeria ou encore Mozambique. Et le défi de faire découvrir leur culture culinaire est de taille.

AFRIKNFUSION une histoire d’amitiés de passion et d’ambition …

Né fin 2010 de l’amitié de 3 jeunes français d’origine sénégalaise avec une idée simple :

  • Faire découvrir la cuisine africaine et toute sa richesse de recettes différentes aux milles saveurs à base de produits frais et cuisinés sur place dans un style fusionnant modernité et traditions …
  • Démocratiser cette cuisine encore méconnue et la rendre accessible à toutes les clientèles de toutes cultures, origines et générations…
  • Promouvoir cette cuisine autour de valeurs de qualité, goût et saveurs, servie rapidement sur place à emporter et en livraison pour répondre aux attentes de la nouvelle restauration «fast &good casual» avec un engagement fort du service client.
  • Porter la cuisine africaine au même rang que les autres cuisines du monde et lui donner la place qu’elle mérite dans la gastronomie mondiale

Conférence : Cuisine et transmission – pourquoi est-ce important

  • Intervenants : Alexandre Bella Ola, chef et restaurateur
  • Modératrice : Corinne Katche (spécialiste du digital, Co-fondatrice de Myafroweek)


Source: PAEPARD FEED

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *